Comment faire un tableau de bord KPI ?

Comment faire un tableau de bord KPI ?

Comment faire un tableau d’indicateurs ? 4 – Les étapes pour élaborer un TdB Comment construire des indicateurs ? Dans cet article Quel logiciel pour KPI ? Outils de tableaux de bord KPI Quels sont les 3 types d’indicateurs ? On peut distinguer quatre types d’indicateurs : les indicateurs d’activité, d’efficacité, d’efficience et de performance. Quels sont les indicateurs d’un tableau de bord ? Les indicateurs de gestion à intégrer dans un tableau de bord commercial

Comment faire un tableau de bord exemple ?
Quelles sont les 4 étapes principales de la préparation d’un tableau de bord ?
Quels sont les types de KPI ?
Quels KPI utiliser ?
Quels sont les principaux KPI ?
Quels sont les différents types d’indicateurs ?

Comment faire un tableau de bord exemple ?

4 – Les étapes pour élaborer un TdB

Quelles sont les 4 étapes principales de la préparation d’un tableau de bord ?

Identification des besoins, définition des indicateurs, analyse et traitement des données et élaboration du tableau de bord sont les quatre étapes qui permettent de construire un tableau de bord pertinent.24 mars 2019

Quels sont les types de KPI ?

Voici quelques exemples de KPI financiers :

Quels KPI utiliser ?

Voici quelques exemples de KPI pour le e-commerce :

Quels sont les principaux KPI ?

Les KPI indispensables

Quels sont les différents types d’indicateurs ?

On peut distinguer quatre types d’indicateurs : les indicateurs d’activité, d’efficacité, d’efficience et de performance. Leur construction doit obéir à quelques règles : le nombre d’indicateurs doit être ni trop faible, ni trop important.


bonjour les achats bonjour tout le monde bonjour à tous sébastien on va parler d’un sujet aujourd’hui qui est les tableaux de bord tout à fait et c’est un sujet un peu mystérieux pour rappel pour rappel l’histoire des tableaux de bord moi ça fait à peu près 13 ans que j’essaye de faire des tableaux de bord dans des entreprises à l’époque bien sûr dans les ide dans les masters h à l’école achard n’y en avait pas et on en a tous un peu appris par nous-mêmes je pense que beaucoup d’entre eux connaître là dedans à faire nos propres tableaux de bord et en fait on n’avait pas de méthode pour le faire notamment la méthode de la gestion de bases de données et donc on faisait le tableau de bord avec plein de biens partout des onglets et c’est donc ce qui est drôle c’est quand sébastien nous a rejoints en 2015 je pensais je pensais être être bon tableau de bord honnêtement je me sentais super fort sur excel c’est vrai et puis sébastien est arrivé en une demi journée il m’a dit m’a montré ce que c’était que de faire des vrais tableaux de bord parce que pour le coup sébastien s’y intéresser aussi depuis longtemps et on sait si elle sait ça et on s’est dit est ce que est ce que t’en fais pas quelque chose qui pourrait être accessible à tous les acheteurs partout tout le temps pour justement s’enlever s’enlever une épine éduqué chez beaucoup d’acheteurs on a commencé chez chez nos clients dans l’es4 consulting où on avait cette problématique lors d’un diagnostic initial de pouvoir dire à notre notre direction clients voilà voilà vos principaux achats et donc la meilleure solution a été effectivement de trouver une solution sur excel qui est un logiciel que tout le monde possède en fait juste à m’en sortir les meilleurs chiffres et les chiffres et le plus intéressant à présenter à la direction oui exactement ça a été ça a été un long travail est en fait effectivement on avait l’habitude de faire ses tableaux de bord en les améliorer on les améliorer et on continue d’ailleurs de les améliorer et le sujet du jour on va pas rentrer dans la technique un pur de comment faire un tableau de bord au sens on va pas aller sur excel à faire un tableau de bord on vraiment tracer les grandes étapes et montrer les étapes clés quand un acheteur dans une entreprise quand il veut faire ses tableaux de bord on se rend compte en fait qu’ il ya beaucoup beaucoup de de démarrage raté sur sur les tableaux de bord sont en train d’essayer de faire remonter en plus tous les colons de serre c’est ça on va vraiment parler au final delà de la base de données de l’évolution en fait de la qualité des données qui que vous allez voir progresser année après année en fonction des vies d’amendé des éléments que vous allez faire remonter des améliorations que vous allez demander auprès de votre service informatique donc on va vraiment pas rentrer dans la technique bas comme en jeu j’ai d’abord mon tableau de bord d’un tap deuxième étape normand se concentrer sur sa structure et ses données comprendre ce qu’on peut aller chercher on peut aller chercher et qu’est ce que vous allez réussir à obtenir avec avec le temps exactement je te propose de rentrer dans le vif du sujet alors les bénéfices pour vous une idée un ça va être d’avoir une vision des étapes clés lorsque vous arrivez en poste sur la partie gestion de data structuration d’un tableau de bord les bénéfices pour vous aussi c’est que avec ce qu’on va de montrer aujourd’hui vous allez comprendre une étape très rapide à mettre en oeuvre qui va poser immédiatement votre expertise en entreprise il ya beaucoup d’acheteurs parmi vous qui sont passés au travers de nos formations qui ont fait 7 qui ont fait ces tableaux de bord que ce soit au niveau des masters achat ou même en e-learning pure et on sort on se rend compte en fait que ce savoir-faire de savoir faire des tableaux de bord c’est vraiment une expertise clé en terme d’employabilité et derrière quand on arrive en poste très rapidement on présente un tableau de bord va tout de suite on pose le débat on montre on a une certaine expertise et qu’on maîtrise mon métier c’est extrêmement important si on prend les compétences des acheteurs dirais qu’à des achats pur d’accord le data management et la rse sachant que la rse elle s’intègre s’intègre dans les processus à ça aujourd’hui les achats ch à la grèce mais pense qu’on n’est pas le sujet du jour donc mais j’ai essayé dit ouais mais bon commenté ce que ce que tu dis j’ai pile poil un cas hier soir d’une personne qui avait fini sa formation et qui a passé son test de certification icdl et en fait il a changé l’entreprise donc est la paix dans cette nouvelle entreprise donc un délit d viseur des travaux publics et il faut savoir que l’éditeur battre au public les données c’était pas ça donc c’est beaucoup de réactions aux urgences à droite à gauche il faut savoir que quand on est acheteur on représente un certain coût pour l’entreprise donc l’entreprise s’attend à ce qu’un acheteur puisse prendre du recul pour mener des actions de fond en fait sur les achats et pas simplement soit justement sur tout ce qui bouge parce que pour ça au final approvisionneurs c’est très bien fait donc à un moment donné on doit justifier un petit peu la valeur ajoutée qu’on doit apporter en entreprise et pour ça effectivement le tableau de bord est la première étape pour savoir vers où on va aller parce que c’est ce qui nous donne les chiffres en tête et sans les vivre sans les mesures en fait de vos achats vous pouvez pas faire grand chose vous n’êtes pas justifié grand chose auprès d’une direction et vous pouvez pas vous motivez vos collaborateurs à travailler sur tel ou tel sujet tout simplement des foi en leur montrant le volume global achat sur l’année tu peux être très très important et pour lequel on justifie beaucoup plus facilement d’avoir un acheteur pays au prix d’un acheteur ce qui n’est pas le cas d’erding approvisionneurs d’une personne qui fait qu’ils se refusent de vie sain ce quoi ouais ouais tout à fait ce qu’on voit beaucoup dans les entreprises c’est qu’on passe plus de temps finalement allé récupérer les infos à droite à gauche pour essayer d’avoir quelque chose qui parle que finalement à agir à analyser et agir et ça c’est un vrai problème parce que effectivement il ya des outils aujourd’hui à des solutions pour pouvoir cliquer sur un bouton savoir exactement quelles références on à dentelles famille d’achats quels sont les fournisseurs historiques quel est le poids de chaque fournisseur sur un segment d’achat de calais l’évolution des coûts sur x e année et il ya une solution est de maîtriser ça s’apprend en général quelques journées et le mettre en place en interne mais ça change derrière avec le retour sur investissement pour l’entreprise et les traits un très important et pour l’acheteur qui va finalement pas pouvoir agir plus avoir plus de résultats et s’attacher à travailler sur des sujets plus intéressants c’est un rien en fait on a trois types de de profil on a le profil pour l’emploi ou la basse et il m’a apporté cette expertise là une entreprise ça va lui permettre d’améliorer son employabilité on a le profil qui dans l’entreprise vraiment apporter quelque chose de nouveau de l’innovation pour pouvoir évoluer dans l’entreprise et donc là effectivement encore une fois cette expertise là va énormément l’aider et après on allait les acheteurs qui façon dans leur quotidien as qui en fait on enlèverait une belle épine du pied 1 clairement d’avoir justement cet outil rienne dans la gestion du quotidien dans l’attende année dans les rendez-vous fournisseurs parce que vous pouvez trier facilement maintien j’ai rendez-vous fournisseurs je clique sur nos fournisseurs et j’ai toutes ces données qui se met à jour ses prix l’évolution de ces prix chiffre d’affaires tous les articles que l’on achète est-ce que ce fournisseur la lettre d’un top 10 est ce que c est un fournisseur de catégories à b et c en fait tout ça ça vous avez une grosse épine du pied et en plus ça vous permet d’avoir quelque chose qui est très très réactif roanne c’est là vous avez directeur qui débarque dans la dans le bureau qui tape du poing alors en un email avec ce fournisseur là bas effectivement voici toutes ces données chiffrées en deux clics y est ce assez c’est très appréciable donc pour des personnes qui sont en poste qui se demandent pourquoi j’irais me former sur excel pourquoi j’irais aller sur celle type d’ expertise là a très clairement pour vous enlever une belle épine des pieds et vous faciliter le quotidien tout à fait il ya un gain de temps qui est astronomique on va reprendre c’est tout cet outil pourquoi il est incontournable il est incontournable pour deux raisons si on devait résumer le rôle de l’acheteur d’un service achats dans son entreprise pour monter en maturité et atteindre l’amélioration continue en performances économiques sociales environnementales et ben il va devoir généré continuellement de l’amélioration de la performance économique sociale environnementale et de l’autre côté améliorer l’efficience organisationnelle de son service finalement un tableau de bord efficace ça fait partie d’une amélioration organisationnel mais ce qu’il faut savoir c’est que comme on l’avait juste avant si tu mesures pas et d’ailleurs est quelqu’un qui l’a mis en commentaire très justement on peut améliorer que ce qu’on peut mesurer donc si tu fais par exemple des résultats économiques imaginons même seulement échos me mettais pas capable de le mesurer la valeur allait aller quasiment nulle parce que tu vas pas pouvoir mettre en avant des plans de progrès valider sa progression et c’est donc finalement le tableau de bord c’est un peu la première chose à faire quand on arrive sur sur un poste achat parce que derrière il va vous permettre de structurer votre efficience organisationnel on va parler aujourd’hui processus d’approvisionnement parce qu’on va partir du 2 tout en bas parce qu’en fait on se rend compte que beaucoup restent en bas parce que les bases n’ont pas été structurée et pour pouvoir monter progressivement et bien sûr poursuivre la génération de performance économique parce qu’au début on va le voir intégrer des critères sociaux environnementaux bah c’est pas évident on peut pas le faire en claquant des doigts c’est énormément de travail et est déjà de commencer par mesurer la performance économique et ensuite progressivement au fil du temps au fil de notre progression mesurer la performance économique sociale environnementale qu’on va générer par notre action tout à fait 1 c’était très important ce que tu dis parce que effectivement concernant une entreprise si on peut maîtriser effectivement les données bien des cas donné on veut valider nos décisions et justifier auprès d’une direction et des collaborateurs donc sans chiffres ben vous avez rien du tout nous on le voit en tant que consultant quand on arrive en entreprise et qu’on met le doigt sur une pépite l’achat qui a pas été négocié depuis des années et qui fait perdre beaucoup d’argent à l’entreprise ce qu’on peut très bien intégré des éléments de vente un déguisement commerciaux donc on peut faire évidemment les déhanchements les achats en voici et de la marge ou pas et derrière effectivement ça fait la différence on a les directions sur la vague on a jamais vu ça mais effectivement si on n’a pas les données on ne peut pas prendre les bonnes décisions et s’attaquer aux bons sujets donc c’est très important les trois indicateurs clés clair on va en parler mais déjà on peut y aller donc c’est la dimension financière bien sûr le chiffre d’affaires achats le prix unitaire mais plutôt les chiffres d’affaires achats qui sont raccordés au volume on va avoir bien sur mac co2 qu’un peu la l’indicateur clé au niveau de l’impact environnemental même si on va le voir il peut se décliner sur énormément de choses en fonction des familles d’achats sur qui on va sur lesquelles on va travailler on va montrer un exemple précis et ensuite je dirais la la notation sociale des fournisseurs qui peut être réalisé en interne sur des critères qu’on définira en équipes projets ou sur la base de différentes solutions qui sont à notre disposition qui vont nous permettre de définir le le niveau social à notre social des fournisseurs ça nous permet d’avoir trois indicateurs très sain on va pouvoir suivre et avec laquelle on peut avoir une communication très clair là on va le voir de toute façon les indicateurs évoluent avec le temps et évolue avec la qualité de vos données avant la cda médiateur que nous a donnée guillaume évidemment c’est des indicateurs qu’on va retrouver un niveau 5 1 sur la quatrième année évidemment la première année donc je suppose et gerald qui a fait un superbe commentaire pour nous lancer encore faut-il que des fiches produits et des familles achat existe bien la première année effectivement va se concentrer à des fois des fois ça dépend où vous allez si vous avez dans une pme ou une entreprise où les achats sont pas matures la première étape ça va être de se rendre compte effectivement de la segmentation des est inexistante et vous allez utiliser en fait vos données à chapeau redéfinir une segmentation logique et cohérente en fait ça va vraiment avec la première étape donc merci géraldine nous introduit bien la première année le niveau 2 est sain alors ce qu’il faut comprendre de la même manière qu’on va monter en maturité à chaque on va générer de plus en plus de résultats qu’on va améliorer l’efficience organisationnelle d’un service et bien c’est pas en claquant des doigts on va voir un tableau de bord dans lequel on a notre impact co2 on a notre performance sociale et économique non ça marche pas comme ça quand vous arrivez dans une boîte vous fait avec ce que vous avez c’est ce qu’on appelle un diagnostic à chasser une version réduite du cube en fait c’est une mini stratégie qui démarre comme dans le processus de définition d’une stratégie pas réaliser un tableau de bord et vous allez réaliser un tableau de bord sur la base de ce que vous avez et c’est au fur et à mesure des projets que vous aller progressivement aux fientes de vous allez générer des résultats économiques sociaux environnementaux notamment sociaux environnementaux que vous allez intégrer dans votre rp des données sociales et environnementales tout simplement il ya un moment donné quand vous aurez couvert l’intégralité de vos familles au niveau des projets achats et que vous aurez mesurée en fonction des différents secteurs d’activités des catégories d’achats l’impact co2 et l’impact social de nice que vous allez finalement posséder un outil qui va me permettre de mesurer ça il faut se lancer même si on n’a pas de données faut commencer par quelque chose donc et c’est justement vos premiers résultats qui vont mener justement cette impulsion d’investir dans le rpi qui le fasse remonter plus de données et de créer une procédure une et de l’homme et de lancer et de lancer la démarche auprès de la direction et de votre collègue savoir que un erp et l’amélioration de son fonctionnement et des données que vous allez retrouver ça coûte beaucoup d’argent et d’entreprises donc il faut justifier en fait la légitimité de cet investissement c’est pour ça que derrière on doit commencer il faut commencer et on va parler aujourd’hui du premier tableau de bord on va se mettre à la place d’un acheteur qui rentrent dans une entreprise un acheteur qui rend dans une entreprise il va suivre cinq étapes clés f-16 pardon six étapes les définir son périmètre parce que c’est bien beau de se lancer dans la définition d’un tableau de bord mais on sait pas si on sait pas quelles catégories d’achat on doit intégrer par le risque de passer à côté de pas mal de catégories d’achats on va faire une identification des intervenants donc on va voir qui aujourd’hui achète finalement les catégories qu’on veut couvrir parce qu’il faut faire très attention à ça quand vous intéresser à des catégories qui ne sont pas forcément dans votre coop mais qui peuvent être gérées par des services qui ne sont pas des services achats c’est un grand classique et bien il faut identifier les intervenants communiquer correctement et s’assurer d’avoir leur adhésion c’est quand même important ensuite on va bien sûr récupérer les données ensuite on va harmoniser les données on va réaliser le portefeuille d’achat donc le tableau de bord et ensuite on va pouvoir l’exploiter par exemple sur le périmètre achats on pourrait intégrer les achats de frais généraux les achats de production les achats d’investissement les achats de sous traitance et c’est l’ensemble de ces données qui va permettre de faire un tableau de bord tout tout dépend voilà deux du secteur que vous avez vous avez rejoindre l’entreprise si vous êtes dans un grand groupe très souvent en fait vous à être sur un type d’achat bien spécifiques là où si vous êtes sur une pme vous allez pouvoir attaquer un large spectre avec l’ensemble des pires emails des périmètres donc périmètre domaine a chassé le premier niveau de segmentation donc ça s’adaptera en fonction de votre entreprise et du post que vous avez dans cette entreprise les périmètres où on verra ce que ça contient donc là vous avez par exemple une analyse les différentes parties prenantes dans l’entreprise et des domaines d’action des catégories d’achat sur lesquels elle travaille d’accord ça vous permet d’avoir une vision précise de qui dépense quoi dans l’entreprise et ensuite de récupérer les informations vous pouvez faire juste une réunion avec eux pour voir comment ils fonctionnent donc ça fait partie du diagnostic à savoir quelles sont les pratiques sur les filles différentes catégories surtout quand on est manager ou responsables achats dans une pme par exemple dans une business unit on va voir un peu tout ce qui se passe et bien souvent ce qu’on voit dans les entreprises à faible niveau de maturité de taille le type pme on va avoir les gros achats qui peuvent être gérés par la direction de l’entreprise c’est un grand classique donc ça aussi il ya toute une conduite du changement apporté de s’assurer justement de de l’adhésion de la direction alors lorsqu’on a attiré les uns et il est juste une bonne pratique gérer un commentaire passé par rapport à ça tout à l’heure c’est très important de pouvoir s’appuyer en support ou en validateurs en guinée avec le contrôle de gestion la finance parce qu’effectivement c’est nous qui vont valider que les données que vous avez ce ne sont pas des données que vous allez bricoler mais ce n’est vraiment de la société donc là effectivement la personne qui a commenté ça je sais plus si c’est thierry qui en a parlé tout à l’heure mais si tu sais c’est vraiment important tout à fait le contrôleur de gestion pour ceux qui connaissent le cas le fil rouge de nos cursus avec le cas capco sur la stratégie qui en fait une base de données qu’on a récupéré auprès du contrôle de gestion méfiez vous méfiez vous quand même et assurez-vous quand même que les données sont parfaitement parfaitement juste mais effectivement ça peut être une très bonne source de données contrôle de gestion quand le service existe un c’est pas toujours le cas les principales sources d’ailleurs il y ait un contrôle de gestion bien sûr s’il y en a un on va le voir parce que logiquement il a déjà mis en place des tableaux port ce que vous allez développer comme expertise en maîtrisant cette ce savoir faire un tableau de bord finalement c’est ainsi une expertise de contrôle de gestion en tout cas les contrôleurs de gestion affectionne particulièrement savoir faire d’ailleurs on en a beaucoup qui se rendent chez nous sur les tableaux de bord alors un poids important la source de données dont contrôle de gestion voit ce qui peut nous donner on s’assure de la source des données parce que parfois aussi contrôleur de gestion il fait des tableaux de bord un peu comme il peut donc on peut avoir une base de données qui fait manuellement voilà donc c’est important de faire très attention aux modifié avec des clés de répartition savait qu’en comptabilité on va répartir les différentes charges dans des comptes et derrière on va avoir des défis de la partition qui peuvent un peu faussée et mélanger les données donc il faut faire attention à ça il faut demander vraiment les données les plus bruts possible on a eu un cas comme ça une personne qu’on a accompagnés sur une prise de poste le fichier venait du contrôle de gestion c’était un fichier qui a été extrêmement lourds ou les télés calcul automatique a même été désactivée pour vous dire clairement ça faisait planter tous les pc la société silence et le calcul en fait la solution ça a été de repérer parmi les 20 à 30 anglais qui avaient un fichier quelle est l onglet de base un don dans tous les partis tous les calculs partie de supprimer tous les onglets et de repartir à zéro sur 7 sur cette base de données initiales tout à fait là la source la plus la plus intéressante pour travailler ça va être la source issue de votre rp en espérant que vous ayez des données à peu près exploitables et on va travailler sur cette base là parce que c’est ce qu’on retrouve le plus souvent c’est à dire des rp qui sont mal renseigné et on va travailler on va retrouver une base de données ensemble pour la rendre exploitables pouvoir en faire un tableau de bord ensuite vous avez bien sûr en dernier recours j’ai entendu qu’il y en ait un qui commentait tout à l’heure qu’il avait aucune source de données en interne qui savait pas comment faire vous vous tourner vers les fournisseurs donc il ya une façon de présenter les choses pour pas trop passer pour des des neuneus entre guillemets en faisant une demande d’informations disant par exemple qu’on a eu un soutien pratique ou qu’on souhaite croiser des données à ne pas dire qu’on n’a aucune vision des informations de ce qu’on achète ça ça peut ça peut être mal mal perçu donc fait une demande d’extraction donc là ici vous avez les éléments d’extraction de excellent de tout ce que vous avez acheté sur les trois dernières années ou sur 12 mois minimum après vous fait avec ce que vous avez toujours avec dès l’entrée on a pour pouvoir voir structurés derrière le tableau de bord c’est fastidieux effectivement de demander les informations aux fournisseurs est en fête comprenez bien que dans toute entreprise très souvent suis extrêmement bien ses clients donc même si vous arrivez à pas avoir le moindre donnée au niveau de vos achats je suis sûr que si vous allez chercher les données des ventes vous aller les trouver dans fait chier vos fournisseurs ça se passe par m eux aussi ils peuvent avoir des difficultés à avoir les données achat de leurs propres achats par contre les données de leurs clients ça vous en faites pas il est on ne sert très bien ce qu’ils ont vendu pour ils ont vendu à combien ils ont vendu donc dans le pire des cas on fait des données des fournisseurs c’est ce que vous avez de mieux on le voit nous dans les achats de transport ça nous arrive régulièrement de devoir demander des informations aux fournisseurs parce que elle et des informations que les entreprises enregistrent sont souvent très insuffisante pour napper en fait le flux des marchandises avec les poings de point d’entrée les point de destination les types de frais de l’esa ya rien de mieux qu’un transporteur pour nos amis s’étant muée en paix si dont ils ont maintenant une obligation légale de mesurer l’impact co2 donc là c’est fantastique a par contre par contre juste je finis jallet 6 noisy-champs prix j’ai rallongé troll à la présentation ce qui est vraiment important c’est de demander des éléments aux fournisseurs comme tu l’as dit tout à l’heure c’est la façon dont on le demande derrière ça c’est très important sinon vous pouvez vous décrédibilisez on fait très attention à ceux à ce point là tout à fait donc voilà l’exemple de base de données d’accord alors qu’est-ce qu’il faut essayer de repérer ici eh bien on va se rendre compte qu’en fait ben c’est quoi les familles à charge imaginé cette base de données elle fait des milliers de lignes c’est quoi la famille achats il envoie qu’ il ya une famille une famille qui s’appelle sans la famille sans voir dedans et les pommes de terre des bananes et des carottes voyez donc ça va nous aider à avoir une segmentation efficace quand on regarde les fournisseurs on essaie de voir le fournisseur puis on a le fournisseur la 302 200 1 312 pareil si on voit pas le nom du combat on sait pas en fait à qui on achète exactement donc ça ça va pas permettre derrière d’avoir par avoir une table derrière à côté pour savoir que le 312 c’était non et que la famille ce temps c’est telle famille on voit déjà que déjà les familles elles sont a priori mal segmenter un ce qu’on va retrouver vraiment plein de plein d’infos dedans là on avait regardé ces issues d’un c’est l’issue d’un beau clients récents ont retrouvé dans la famille sans des plats cuisinés du tas bien sûr les données ont été complètement modifié un tiens quand même à préciser et donc on voit que dans la même famille dans la famille sans on va avoir énormément de deux familles différentes au niveau des fournisseurs eh bien on va pas avoir de visibilité claire de avec qui on à qui on a acheté les carottes acquis en acheter les bananes et les pommes de terre donc voilà ensuite l’origine on la voit là on a les quantités on a le montant et c’est donc là l’idée ça va être d’essayer de voir quels sont les problèmes et là on se rend compte rapidement que on n’a pas des familles correctement segmenté on n’a pas des noms de fournisseurs qui vont permettre derrière de bien exploiter et on a des noms articles qui ont délibéré très long et on n’a pas vraiment de coda he tiff et ben non on va commencer à retravailler en partant du produit final la segmentation donc ici vous avez un exemple de plats cuisinés d’accord donc de raviolis végétariens et on va partir au mans 2-2 la démarche à mener produit par produit quand on veut re segmenter un portefeuille achats on repart des produits encore donc là par exemple on a un pot en verre de 9 100 millilitres on a une capsule enfer théo 82 c’est la capsule ici on a de la sauce tomate on a 300 g de sauce tomate et on a 500 g de radio dit tout simplement parce que les raviolis ils sont achetés ils sont pas ils sont pas fabriqués sur place voilà ça ça permet de comprendre de quoi seront proposés mais produits et donc derrière on va pouvoir commencer à segmenter des familles on voit ici une famille emballages on voit ici une famille matières premières ont en tout cas une famille tomates par exemple une famille produits finis des produits qu’on achète déjà prêt et donc l’idée ça va être d’essayer de codifier ces familles là pour pour y voir plus clair donc ici on a un exemple on a un rôle créé des familles donc aromates condiments et épices donc c’est la désignation ahmad emballages emballages légumes légumes fruits fruits ont effectivement c’était assez clair de toute façon céréales légumineuses les au pays des équipements hygiène bien sûr tout ce qui est relatif à l’hygiène industrie découvert maintenance pièce les prestations les produits transformés comme les raviolis qu’on a vu le transport et le stockage qui représentait les principales familles il y en avait d’autres ne savent pas tout mais ici qui vont permettre de segmenter derrière d’un point de vue famille les votre portefeuille on fait pareil sur les sous famille il n’y a pas de japan ont fait pas d’imagés de façon on reprend le le jargon entre guillemets linguistique qui est prof faut souvent beaucoup société est derrière effectivement l’appliquent pour créer ces familles et essai sous famille faut être logique faut être logique il faut que ça parle à tout le monde il faut pas hésiter d’ailleurs à parler aux différents opérationnel pour leur demander s’il trouve ça logique ou pas du tout il faut que derrière en termes de chiffre d’affaires achats il faut pas vous ayez une famille qui regroupe 90 % de vous de vos articles en fait il faut vraiment que ce soit réparti en fonction des chiffres d’affaires qui intègre donc ensuite on définit donc on a défini les familles par exemple la famille emballages et bien on va faire des codes sous-famille donc dans la famille emballages on va avoir des pauvres des capsules des étiquettes des cartons enfin c’est plutôt des carottes les cartons et six voiliers et on va définir des noms donc là on n’en sait qu’on a les peaux capsule oignons voix cassée hui l’étiquette carottes bouteille épices carton et ben ici on va voir l’école sous familles aux capsules oignons au cas etc etc devront permettre de codifier tout ça et de le rendre lisible enfin on va essayer de faire des codes article qui par exemple qui vont permettre d’avoir sur sûr même si même sous famille plusieurs catégories par exemple de pau plusieurs catégories de bouteilles de capsules de cartons et c est donc là on va créer un outil qui va nous permettre de définir les noms des différents articles donc là on commence à créer un processus de structuration de nos codes article et vous avez compris on a les familles les sous familles et les codes article après vous pouvez avoir plus de ça dépend de la taille de votre portefeuille on peut faire autant de segmentation qu’on veut il faut c’est que ce soit tout de suite compréhensive et que demain c’est besoin d’avoir une information ok donc là je veux savoir par exemple je sais pas combien j’ai combien j’ai acheté deux tell tale bouteilles en 2017 vous cliquez sur emballage vous cliquez sur la sous famille bouteille vous cliquez sur la référence de bouteilles concernés vous allez voir tous qui va paraître en quelques secondes et c’est ça l’idée donc là par exemple on revient sur lamballe sur le produit vendu par l’entreprise là on va voir que pots en verre 900 mg l x 1 on avait très peu de visibilité sur la base de données initiales va devenir famille emballages sauf amicaux article pour une santé aux 82 parce que peut-être il y aura un peu 900 ans théo sens avec une plus grosse ouverture est donc tout va être comme ça décortiquer et l’idée derrière tout simplement ça va être de reprendre de base de données surtout vous ne la touchez pas vous ne modifiez pas l’intérieur des colonnes pour rajouter des colonnes d’accord et vous allez mettre les informations importantes par exemple vous aviez que des dates vous allez mettre les années ça vous permet derrière de segmenter par année vous allez mettre les mois comme ça vous allez pouvoir aussi regarder en moins vous allez par exemple intégrer le nombre des fournisseurs dans une colonne spéciale pour répondre au numéro souvenez y avait des numéros et bien vous allez rajouter une colonne pour qu’on voit apparaître le vrai nom du fournisseur comme ça quand vous devez savoir combien on ferait avec bonduelle vous cliquez sur bonduelle et vous voyez exactement combien fatigue bonduelle famille légumes sous famille carottes et le code article 40 ans cube bio tout simplement et vous gardez votre base de données parce que demain quand vous allez le temps que vous mettiez à jour tout le logiciel vous allez encore avoir besoin de garder l’ancienne structure ce que je conseille c’est de mettre les colonnes en premier sur votre base de données comme ça vous aurez plus qu’à coller les anciennes données enfin les données qu’ils pensent mettre à jour au fur et à mesure à la fin et a tiré finalement les colonnes le temps que ce soit automatisé en remontant dans leurs prix donc on structure le tableau de bord comme je rappelle aujourd’hui c’est pas l’idée d’aller vraiment dans le détail technique c’est une formation à part à ccc on est sur quoi on est sur neuf heures de formation pour pouvoir le faire ce sont exactement neuf heures de formation avec un accompagnement des binaires d’une heure et demie en complèment c’est ça donc là en gros un tout simplement vous n’allez pas avoir des données rse qui vont sortir par magie un donc là vous allez avoir les données qui sont dans votre base de données c’est à dire le chiffre d’affaires les quantités et les prix unitaires c’est déjà énorme c’est d’avoir déjà un tableau de bord qui est plus efficace que ce qu’on peut voir dans une majorité d’entreprises même de grands groupes puisqu’il faut savoir que souvent quand on n’utilise pas excellent pour les tableaux de bord et ben on va avoir des tableaux de bord qui sont internes à des solutions et qui vont être un peu figé parce que tu es qu’il faut les modifier ça coûte un bras et du coup on peut rester des années comme ça avec des indicateurs qui bouge pas et l’ avantage de maîtriser le management de data et la mise en forme sur xl c’est que vous même vous allez pouvoir faire évoluer vos papilles et continuellement vous améliorer en étant dépendant de personnes tout simplement voilà j’ai juste une question vive les maquereaux alain effectivement comme l’a dit patrick ya pas de maquereaux il ya rien de bien avec les macros pour faire planter un fichier très rapidement et puis si vous partez la société d’une personne ne sait utiliser et pour répondre à la ligue est effectivement c’est avec cpf la formation je répondre à emmanuel tu peux présenter un peu le tableau de bord là il tourne en rond oui donc la katiba effectivement là on a le tableau de bord qui tourne en rond comment il se compose on a les mesures clés en fait sur la gauche et en os avec en dessous les graphiques évolution aura sa route tout seul et à droite on va voir ce que j’appelle des mesures spécifiques un sas est un exemple pour un client c’est un peu le but d’ailleurs notre exemple de cas d’école maintenant il faut vraiment que chaque acheteur en fait apporte son sa structure son architecture en fonction des besoins qu’ils rencontrent en entreprise en fonction des indicateurs qu’on lui demande de suivre encore une fois on va pas suivre les mêmes indicateurs quand on est à un niveau maturité 1 ou là on va s’attacher à ne pas avoir de rupture alors que quand on est en haut niveau maturité ça qu’on va l’être sur des indicateurs il ya la rse est donc le le fameux le fameux outil qui nous permet en fait de mettre à jour tout l’ensemble les données en fonction du nom du fournisseur de l’année du mois effectivement c’est la barre convois roulent inscrit si on atteint les séries dans sur excel et qui vous permet de tout filtrer votre votre vie tableaux de bord et à vous voyez ça se présente très facilement là on est sur une sur une grille binaire en fait on pourrait très bien imaginer présenté sur rétroprojecteur en salle de réunion devant la direction devant vos collègues c’est très rapide et là vous avez vous êtes la chair qui répond ça à tous sur la partie financière déjà qu’on a mauvaise réputation si on commence à dire qu’on a réponse à tout nous les acheteurs bon voilà juste julia tu as répondu emmanuel en fait tant que tu n’auras pas mis à jour le thé fiche article pourra pas restructurer ton process approvisionnement revu tes fiches arctique et fx fournisseurs la base de données va pas se mettre à jour tout seul d’accord donc au début tu peut fonctionner en pensant c’est à dire en créant une base de référentiels qui vas tu vas tu irais automatiquement ça va te mettre à jour ses colonnes et puis ensuite l’idée c’est que tout soit bien renseigné dans le rp avec tes famille etc évidemment si ton rp n’est pas évolutif et ben tu maintiendra ton système pour compenser et pouvoir travailler dans de bonnes conditions alors c’est facile mais nous parler de structures de données dans le rp plutôt de comment on fait pour mettre à jour le fichier mais en fait il faut savoir qu axel ces interfaces à l’intégralité des oeillères pipé mot vous avez toutes les solutions erp et quelle qu’elle soit tof s’interface avec l excellent mais effectivement pour rentrer dans un vrp à travers votre excellent d’une il faut être connecté au réseau d’entreprise il faut que sa forme atik vous donne les accès à cette vérité parce que ces outils on l’adresse où est caché le serveur et qui ont le mot de passe de l’être pour rentrer dans les serveurs et demander justement la mise à jour de l’arc est il des fichiers sinon tu fais une extraction de le rp ça prend 10 minutes eu copie colle tu met à jour les données et ça fonctionne en général celle automatisée ce qu’il faut savoir c’est qu’on parle le langage commun du management de data on parle base de données on parle big data et en fait ce qui est génial avec ça c’est que si demain vous voulez de mettre dans un erp et si vous avez des centaines de milliers d’euros à dépenser ou que votre entreprise a décidé d’aller vers ce et vous impose de faire votre tableau de bord sur un logiciel et ben vous faites votre tableau de bord sur excel et vous donner ça à l’intégrateur du logiciel me dis que je veux ça s’il vous plaît je voudrais ces indicateurs c’est finalement le meilleur cahier des charges qu’on puisse espérer pour bien identifier et définir votre besoin j’ai juste répondu à une question importante c’est sandrine qui me parle de pouvoir biya effectivement on entend beaucoup parler aujourd’hui est ce qu’il faut savoir c’est que vous pourrez faire exactement la même chose que la vue tableau de bord que vous avez vu avant sauf que là vous êtes limite développeurs parce que derrière vous devez apprendre un langage de programmation pour aller dans le détail est vraiment avoir un fichier qui soit pertinent à utiliser voilà c’est concrètement vous faites exactement la même chose avec excel sauf que l’excellent vous avez juste besoin de la licence excellent pour bien que vous avez besoin d’une licence pour chaque personne qui veut voir votre votre tableau mais vous faites vraiment la même chose la différence c’est que quand vous avez un graphique d’employés vous pouvez cliquer sur la mettons une si vous avez un camembert vous cliquez sur un d adekar et de votre camembert ça met à jour redonner la en fait la miss a joint le souhaitait en eau via les appels et segment ok mais sinon c’est la même chose c’est la même chose sur excellent beaucoup plus simple alors à quoi il va nous servir ce tableau de bord ben on va être dans l’entreprise on a aggloméré les data on a fait un tableau de bord ce alliance et qu’est ce qu’on dépense avec qui comment pourquoi l’évolution des prix et c’est donc on peut vraiment commencer à travailler donc là on va commencer par définir le poids financier des familles des articles ça nous permet de prioriser l’accord de travailler sur ce qui pèse dans l’entreprise plutôt que ceux de travailler sur par exemple les achats de stylos voilà voyez on va prioriser aussi sur l’ indice de risque grâce à un tableau de bord comme ça on peut voir sur quelle famille stratégique on est en mono source et donc potentiellement à risque on va pouvoir identifier aussi des dérives tarifaires on va pouvoir voir apparaître des familles où la hausse de prix est anormal par rapport aux en tout cas peut vous alerter et ça va peut vous permettre d’identifier des leviers achats qui n’ont pas été activés par exemple il n’a jamais eu d’appel d’offre sur cette famille il n’y a pas de contrat il n’y a pas eu de look et technique active epa division pc etc ça va permettre aussi d’identifier les leviers starbank standardisation par exemple pour un produit qui a le même la même destination vous avez 30 références différentes ça peut vous mettre la puce à l’oreille comme quoi vous allez potentiellement pouvoir prendre 10 est derrière sachant que le levier standardisation est un levier très important d’optimisation vision tc au donc ça va commencer à me donner des indicateurs qui vont permettre de prioriser vous allez pouvoir mesurer le poids des achats sur le chiffre d’affaires de l’entreprise vous allez pouvoir voir les parts et aux familles et segment apparaître en quelques clics vous allez pouvoir identifier le risque là c’est une vidéo d’exemples où on identifie le risque donc là vous pouvez cibler la famille emballages le fournisseur zig voyez ici et on voit en fait finalement qu’il est ultra-majoritaire sur une bouteille et donc comme il est tout seul ça veut dire qu’on ait un fort risque tout simplement un service et un tout petit ça passe pas très bien et les écrans soit on s’excuse et plus loin effectivement mais vous l’êtes vous l’avez sûr je pense sur youtube comment faire évoluer son tableau de bord donc là on a fait le premier tableau de bord on a fait notre premier ainsi jeu si vous rappeler le premier un des premiers slide on voit l’évolution dans le temps des cycles vous avez fait votre premier tableau de bord ça nous permet de structurer votre diagnostic achats de faire une première stratégie et de lancer des projets ça vous évite de passer six mois à pas trop savoir à guy données a pas trop savoir vous allez vous arrivez fait votre tableau de bord fait de stratégie vous définissez votre plan vous présenter la direction fait ça bien sûr avec votre équipe et c’est à vous lancer les premiers projets et comme ça dès les premiers mois vous allez commencer à amorcer de la génération de résultats et de la structuration de votre service et ensuite dans le temps il va pouvoir évoluer alors voici quelques étapes clés qu’on a listé pour vous sur les phases de progression d’un tableau de bord la première étape quand on part d’ambassade est de formaliser un processus approvisionnements et un suivi rigoureux dans l’entreprise si vous rentrez pas des bons de commande à chaque fois vous commander des produits il faut pas s’étonner si derrière on va aller faire une extraction le rp et ben il va pas y avoir donné qu’ils sortent donc il faut structurer sa ensuite on va formaliser les fiches articles en intégrant cette fameuse segmentation famitsu famille code article et on peut dès à présent intégrer une entrée un pack co2 sur les fiches articles c’est à dire qu’au début vous allez juste préparer l’entrée vous assurer qu’on peut rajouter cette donnée d’accord parce que derrière vous allez la rentrée quand vous créez vos fiches vous intégrer des gens normalement ça parce que vous pensez déjà à intégrer cet impact co2 pareil pour les fiches fournisseurs et là vous allez intégrer une notion de notation sociale qui pourra rester vide au début c’est pas un problème enfin vous allez mettre à jour les fournisseurs et les articles existants historiquement dans l’erp est donc là c’est le moment un peu compliqué imaginez vous avez trois mille produits et vous devez mettre à jour toutes les fiches articles dans les rp donc avec une base de données comme on a fait comme nous a montré tout à l’heure il ya pas mal de services informatiques qui sont capables de remonter automatiquement et de mettre à jour toutes les fiches articles donc ça ça peut se faire rapidement si c’est pas le cas eh ben elle pesait d’aucune solution est bien un iphone il va falloir commencer par les plus importantes et les mettre à jour chaque jour jusqu’à ce que ce soit à jour parce que derrière c’est ce qui va nous permettre d’automatiser comme demandé emmanuel d’automatiser finalement avec d’éviter les manipulations manuelles de la base de données parce que dès que vous allez sortir derrière votre extraction elle sera exploitable donc à ce stade voilà le tableau de bord et se mettre à jour automatiquement ensuite on va parler un peu de la mesure de l’impact co2 donc en fête commence à commenter dans votre plan vous allez lancer des vagues de projets sur des catégories d’achats des sous familles ou des articles achats à chaque fois que vous allez mener un projet et bien vous allez calculer l’impact co2 on va vous montrer un exemple sur les emballages mais c’est adapté au transport s’adapter à peu près toutes les familles d’achats et tous les secteurs d’activité ce qu’il faut comprendre c’est qu’il n’y a pas aujourd’hui tout si universelle qui va vous dire l’impact co2 précis de tous chaque cas est spécifique il ya des outils qui sont quand même assez efficace mais en général quand vous vous attaquez un sujet comme ça vous faites votre analyse donc vous déroulée votre méthodologie l’entonnoir gestion de projet et de dents vous allez identifier les référentiels qui vont nous permettre de mesurer aussi un pack co2 on va vous montrer un exemple est donc vrai mais la sirène à une question de mehdi donnez nous un exemple de rp qui propose intégration de l’impact co2 bien là en fait comme l’a bien expliqué guillaume l’impact co2 on va l’intégrer dans la fiche article pas si fou tous les erp est en fait preuve ont des fiches articles et en fait c’est vous c’est votre antre qui définit ce que contient une fiche article non de chant qu’il ya dans une fiche actifs il faut juste en fait que vous ayez un champ justement en fait qu’est-ce qui différencie un impact co2 qui fait 302 un prix d’achat qui fait 300 rien en fait peu importe le nom qu’on lui donne le tout c’est de pouvoir entrer la donnée est automatiquement et bastia tout simplement il ya une piscine on peut réutiliser effectivement un champ libre dans l’être dans votre fiche article n’est pas utilisé ou mal utilisé dans votre entreprise je pense qu’on en connaît tous ces types de champs libres donc voilà un soin vous demander effectivement une modification des fiches soit effectivement vous réutiliser un champ bien particulier évidemment avec une communication à l’ensemble des équipes pour expliquer ce qu’est ce que vous faites pourquoi vous le faites et dans quel but exactement ensuite vous allez définir un système interne de notation sociale des fournisseurs multicritères d’accord vous allez dire qu’est ce qui est important par rapport à mes clients à mon activité donc ça ça vous évite je dirais de devoir faire appel à des solutions externes il y en a plein et des excellentes et qui peuvent vous faire gagner beaucoup de temps est vraiment venir asseoir votre dynamique achats rse c’est pas le sujet du jour mais l’idée c’est choisissez soit référentiel soit une solution soit mettez en place les choses en interne mais faire quelque chose qui va vous permettre de définir une notation sociale au niveau des fournisseurs et derrière ça vous permettre quand vous attaquez à une famille d’achats d’accord de définir des plans d’amélioration au travers de contrats pluriannuels et c’est avec des objectifs dans votre sélection fournisseurs peut-être qu’avant vous travailler avec un fournisseur et bien qu’ils étaient un peu limite sur différents critères et vous allez sélectionner un nouveau fournisseur qui est bien meilleur sur vos critères voilà ça vous permettent de mesurer tout simplement un impact social ce que vous retiendrez ici c’est qu’on mesure l’impact co2 sur des familles des sous famille des articles et aux mesures à l’impact social sur les fournisseurs d’accord pas vraiment sur des produits c’est c’est important de le dire et ensuite tout simplement la dernière étape c’est au fur et à mesure des projets on va intégrer ces données co2 social au fur et à mesure dans le rp tout simplement il à ce stade on va pouvoir avoir un tableau qui se met à jour et qui fait apparaître des données rse ou toutes autres données que vous souhaitez par le service c’est hyper intéressant ça vous pour entrer des données d’autres services des données vraiment c’est adaptable aux possibles selon selon votre activité alors je m’excuse pour la lisibilité de ceux de cet extrait mais ici on voit un processus d’approvisionnement je fais vite mais en gros on structure à bons de commande on s’assure que la commande a bien été reçue a été validée le bon de commande quand la livraison arrive on transforme en bombe livraisons ont fait une facture et la facture ont transmis aux services comptabilisé pour comptabilité pour ça devient une facture comptabilité comptabilisé ça ça va permettre derrière de faire des extractions et ça permet par exemple je donne juste un indice quelque chose de sympa ce que je m’amusais à faire sur des portefeuilles je pouvais planifier mes commandes je planifiais mes commandes à l’année et quand je faisais mes extraction j’avais un filtre bons de livraisons factures etc et je pouvais faire un atterrissage budget plusieurs noms à l’avance voilà sachant qu’en fin d’année parfois ont réajusté quelques commandes ton décalé ou qu’on supprime et etc mais au final on pouvait assez précisément mesuré le taux de consommation de son budget en cours d’année et voire même mesurer son atterrissage car cinq mois avant super intéressant comme donc de bien segmenté dans l’erp et tu as quelque chose à dire pour un saint sébastien la seule chose que je le fais comment pour évoquer c’est la question de nathalie qui nous parlait justement de l’impact co2 c’est une notion qu’on a évoqué dans le précédent webinaire que je vous invite d’ailleurs à les regarder sur sur la chaîne youtube mais en fait la pac co2 effectivement il peut différer pour un même article sont les fournisseurs il ya une bonne raison pour ça et donner co2 la problématique ya pas de règles aujourd’hui internationale officielle sera peut-être le cas dans cinq ans dans dix ans mais aujourd’hui j’ai tellement il n’y a pas de référentiel alors il ya il ya des référentiels là c’est eux qui commence à être reconnu sur sur le carton non sur les emballages c’est l’exemple c’est ça c’est les emplois derrière les fictivement on a même pu voir deux fournisseurs qui nous donne pas d impact co2 différents en fonction d’un de huy font alors oui donc ça ça effectivement cette donnée là vous serez un moment donné si vous avez la possibilité de créer une fiche article pour plusieurs fournisseurs la seule solution que je peux vous donner c’est de faire un un taux de co2 au prorata voilà au prorata c’est à dire que si vous savez que vous passez 80% de commandes aux fournisseurs à et 20% de commandes aux fournisseurs débat vous faites la même chose pour pour faire la moyenne du sud c’est très juste donc là il ya peut-être quelque chose à faire au niveau du fournisseur mais effectivement effectivement c’est quelque chose de compliqué à gérer effectivement très intéressante à creuser exemple de mesure d’impact co2 sur une bouteille en verre donc là on va montrer un exemple donc on a utilisé un exemple sur les emballages donc je sais pas si certains d’entre vous connaissent citéo à l’époque c’était aux emballages et le tibet eux existent depuis quelques années et sur un projet que j’ai menées sur des bouteilles en verre il ya quelques années eh ben je les jeux les utiliser puisqu’on avait optimisé donc on avait ciblé la famille bouteilles en verre comme priorité stratégique puisque en fait les emballages faisait 60% de l’impact co2 de l’entreprise d’accord on a fait une analyse a cédé et dans cette famille là les bouteilles en verre à elles seules peser à peu près 60 70 % d’un pack co2 et dans ses bouteilles en verre on va vous présenter l’exemple d’une bouteille qui était la plus importante ce qui pesé le plus lourd dans dans l’impact co2 est aussi logiquement en impact financier donc là on a cherché sur internet tout simplement je vous amène bien dans la présentation c’est un exemple et il ya un outil qui permet d’analyser le cycle de vie des emballages on a créé un compte et on a fait la situation tout simplement avant après donc la voici l’exemple avant et donc là on va voir va rentrer un ensemble de données donc là on est sur une bouteille d’huile et on va avoir à la fin vous pouvez télécharger le dossier qui est masqué qui en mode en mode confidentielles et vous on a pu mesurer la pac co2 de ces bouteilles a et on a pu avoir des données très précises alors je montre que l’impact co2 mais il ya énormément de choses s’est il ya des équivalences en consommation d’eau en dés et de plein de choses et c’est très très bien fait cet outil est très bien fait vous télécharger un dossier complet tout simplement quand vous allez optimiser la situation vous allez refaire le même travail sur la bouteille qui a été par exemple allégée en l’occurrence sur cette bouteille là on a allégé le poids de 20% a diffusé un projet qui a duré deux ans et en allégeant le poids tôt pour ça on a pu mesurer tout simplement la baisse d’un pack co2 ce qui est très intéressant c’est que ce travail qui a été fait avec un fournisseur bah si une bonne base alors encore une fois il faut pouvoir justifier les chiffres d’où ils viennent pour qu’on les a choisis comment les obtient pour effectivement pouvoir assurer qu’il ya quand même quelque chose derrière et c’est une très une très bonne base de départ pour effectivement on dit viens le l’impact co2 des des autres fournisseurs quand vous pouvez pas faire cette analyse sur l’ensemble de vos fournisseurs exactement là on voit donc elle fait 2 177 grammes de co2 cette bouteille d’accord eh bien ça représente pour 10 millions de bouteilles qui était à peu près le volume annuel qui étaient faits sur cette bouteille 760 tonnes de co2 et bien en allégeant le poids de la bouteille on sent d’éco-conception on a réduit l’impact co2 de la bouteille est tout simplement par un produit en croit vous pouvez mesurer le gain co2 vous avez fait tout ça on est en question un référentiel de référence dans le secteur d’activité dans lequel vous avez mené le projet il ya la même chose dans le transport vers la même chose dans quasiment tous les secteurs suffit de bien chercher et ça va faire que se développer et on espère que bientôt il y aura une solution qui va permettre d’aggloméré tous ces référentiels pour permettre aux acheteurs et bien de faciliter leur travail même si il faut rester curieux et il faut continuer de évidemment dans ce boulot c’est ça et donc là vous avez une synthèse du projet à la fin donc une bouteille de 390 grammes passe à 325 g d’accord deux ans plus tard c’est un projet qui a duré un peu longtemps budget 1650000 passe à un million quatre cent cinquante 2000 ont fait deux cent mille euros d’économie par an qu on a en moyenne qu’on avait estimé là je parle d’éco-conception il faut savoir qu’en fait on a retravaillé la matière et que fournisseur pourra réduire l’épaisseur de verre mais on va rentrer dans la technique là on a baissé les coûts de matières premières n’a baissé d énergie nécessaire pour la fabrication la baisser les coûts de transport et l’impact transports le poids total a baissé de 26 ans l’impact co2 mesuré selon le beh le eco emballages a baissé de 16% et au global on a baissé le prix de 12 et ce qu’on voit ici d’accord donc sur la phase de transition on a fait 190 mille euros 234 tonnes de co2 120 tonnes de gasoil et on voit les résultats se cumuler d’année en année pour qu’à fin 2019 on est on a cumulé sept cent mille euros d’économie 1300 tonnes de co2 et 560 tonnes de gasoil tout simplement une fois que vous avez une fois que vous avez fait ça au fur et à mesure vous rentrez les données co2 dans votre rue rp et naturellement vous allez voir une colonne qui va se remplir dans votre base de données qui va vous permettre de rajouter dans vos mesures un impact co2 et un impact social tout simplement merci à tous merci à tous à très bientôt à les revoir pour de nouvelles aventures

Laisser un commentaire

creer-un-site-internet-pro.com© All rights reserved. Mentions legales.